Retour ukraine 2006

à la Godard (bis), en mieux bien sûr ...